• Drageurs professionnels et accoutumance : les dangers des sites de rencontres


    Sur sa fiche, Nicolas affirme rechercher une relation durable, qui lui permettra de fonder une famille... Beau garçon de 32 ans, pompier de profession, il se contente en réalité de collectionner les conquêtes : “C’est tellement facile ! On s’échange des messages pendant trois ou quatre jours puis je propose une rencontre pour faire connaissance." Ces deux dernières années, Nicolas confesse avoir “connu“ plus de trente femmes...

    Tomber sur un don juan professionnel et en ressortir brisée : est-ce le danger qui guette les femmes sur les sites de rencontres ? “Non. Je crois que dans la grande majorité des cas les personnes inscrites sur ces sites sont sincères, estime Frédéric Ploton, auteur du Guide des rencontres sur Internet. Car l’objectif de chacun demeure la rencontre dans la “vraie vie”. Et dès que l’on est face à face les masques tombent. Bien sûr, des dragueurs invétérés sont présents sur les sites, mais pas davantage qu’à la terrasse d’un café...“

    Tomber entre les griffes de beaux parleurs dénués de scrupules n’est pas le seul danger des sites de rencontres. Le risque de s’enfermer trop longtemps dans une relation virtuelle est réel. Car, quand le dialogue via Internet n’est pas suivi d’une rencontre “réelle“, certains se créent un autre fantasmagorique et s’inventent une romance qui ne repose sur rien.